Mes MODESTES p’tits plans pour

les 30 premiers KM

note: Cliquer sur les cartes pour les agrandir

Alors voilà , ça fait un moment que j’avais envie de le faire , refiler mes misérables petits tuyaux permettant de rejoindre le plateau de Valensole .

[Edit 2022 : le report des cartes sur flyxc ICI]

Il y a de plus en plus de crossmen en herbe ( dont je fais partie) qui souhaitent se  »lancer » à l’aventure .

Les plans suivants ne sont pas des valeurs sures mais ils m’ont souvent plutôt bien réussi , bon, c’est certain qu’il faut s’accrocher et y croire du début à la fin .

L’avantage avec la Sainte Victoire , c’est qu’elle permet d’expérimenter ses premiers cross sans avoir trop le souci de la pose , en effet, il y a au pied de la face nord de nombreux terrains posables plus grands encore que l’attero officiel .

jusqu’à Rians c’est du gâteau et c’est généralement là que posent la plupart des nouveaux crossmen (ou alors a Ginasservis dans les cas les plus chanceux ) ce qui est de toutes façons une expérience de vol réjouissante ( 15 ou 20 km ).

Pour partir sur Valensole il y a quelques parties engagées ou il vaut mieux se concentrer sur son vol plutot que de réfléchir à poser ( malheureusement ) mais une fois sur le plateau , c’est une mine de thermiques et à partir de là… à vous de jouer…

c’est évident que mes conseils comparés à ceux d’ un Ingmar , sont de la gnognotte , mais le cross cette gnognotte ,est la chose que je trouve la plus belle dans la vie ( après ma femme et ma fille) et les belles choses ,il faut les partager ( sauf ma femme ..)

j’ai scanné une carte ign au 25/1000 eme avec les points de passages numérotés .

Pardon pour la qualité du scann, ma machine n’est pas terrible

– explication des cartes –Noubliez pas de cliquer dessus pour les agrandir

Du déco , on cherche à rejoindre la crête des ubacs ( le point N°1), c’est la crête qui est le prolongement ouest-Est de la grosse colline qu’on voit au nord du pic des mouches ( montagne des ubacs ) .

On part de préférence à 1800 m ( le déco est à 1000) on peut éventuellement partir en se laissant dériver à 1500-1600 si on sent bien le thermique.

N°1 se caler bien à l’aplomb de la crête et partir vers l’est . On peut généralement refaire le plein au dessus du point N°2 quitte à tourniquotter dans le secteur un bon moment on y trouve très souvent quelque chose, ce sont les derniers champs avant le village de Rians ( ils donnent bien).

Vers le point N° 3 ( fin progressive de la crête ) on prend souvent une petite série de pompinettes hachées et de là ; on voit tres bien se rapprocher le village de Rians .

On peut zéroter au dessus du village ( en pensant bien sur à la dérive des thermiques )

si on à l’altitude pour y aller , le point N°4 est une valeur sûre , si par contre on est très bas , BANZAI!!! on vise le point 4 bis ( particulièrement la zone en forme de fer a cheval ou il ne faut surtout rien lâcher , mais c’est le plan du désespoir) si ca ne monte toujours pas , on tente alors la petite crête ( soulignée en violet )qui part vers l’Est .on ne lâche surtout pas ce qu’on chope et on décale .ne pas tenir compte du rond violet , ce n’est pas la petite crête dont il est question, c’est juste pour faire remarquer la forme de fer à cheval (la petite crête est sur la carte suivante )

Que l’on parte du point 4 ou 4 bis , ou même de la petite crête , l’idée est de rallier le point N°5 ( point chaud , il faut la jouer fine) c’est un petit ravin avec une maison isolée ,il y a une sorte de petit pont dedans , il faut oser s ‘engager et parier sur les déclenchements thermodynamiques du lieux, un conseil ; ne pensez pas à poser sinon c’est cuit ( il y a des champs + au nord) , j’ai toujours passé ce truc au radada mais en enroulant et en décalant le thermique correctement ,ça vous emmène jusqu’à Ginasservis ( si vous décidiez de rejoindre la plaine au sud , penser à la ligne à haute tension , sinon c’est vent de cul ,cap sur les champs au nord d’où je présume qu’on pleure pour rentrer à pied) .

du point N°6 au point N° 10 on survole le moindre relief suceptible d’engendrer des bulles et on fait le maximum de gaz ( à noter la sortie du canal de provence au point 10 , c’est une toute petite falaise qui déclenche tres bien )

du point N°10 au point N° 12 c’est très engagé ( tout est relatif … pour moi ça l’est …)il vaut mieux avoir du gaz ou y aller franco en misant tout sur le point N° 11 il n’y a qu’une piste forestière posable mais complètement paumée au milieu de la foret , elle ne donne pas envie du tout .On peut aussi survoler le lac d’Esparon ( magnifique) mais le point N° 12 est un merveilleux réceptacle à thermiques.

Une fois passé ce point , vous voilà sur le plateau de Valensole , ( un nom qui m’a longtemps fait rêver )c’est une usine à thermiques , vous y verrez des ravins cultivés séparés par de longues collines en forme de dos de serpents, calez vous à l’aplomb de l’une d’entre elles et… c’est là que commence ( je l’espère ) pour vous :l’aventure et ou ce termine mon récit . Bof , j’ai bien encore quelques petits tuyaux , mais… demandez alors à un Ingmar ou à un Bascou , ou , pour les impardonnables qui ne le connaissent pas :visitez le site d’Etienne Chouard ( c’est dommage de passer à coté ,d’autant qu’il est dans la page d’accueil de notre blog  » sites voisins ») .

Il y a de fortes chances que le plateau vous mène aux alpes ( dommage qu’on y arrive aux heures les plus chaudes de la journée) jusqu’à présent celles ci m’on toujours impressionnées et j’ai toujours fait tirer le plus longtemps possible en plaine ( bien que j’ai un St André St Vincent à mon actif… y faut bien que je frime un peu quand même!!… ) mais bon , je ne suis qu’un petit crossman .mais un p’tit crossman patient , chaque chose en son temps , je les aurais un jour ou l’autre ces Alpes .

Encore merci à Raymond pour avoir créé ce blog .grâce à Lionel , il suffit de cliquer sur les cartes pour les agrandir , Lio t’es un génie , merci

mon mail :      olivier.bams@wanadoo.fr

Allez , comme dab , pardon pour les fautes et Bon vols à tous .( j’espère pouvoir faire des heureux ?????).

 

Un commentaire sur “Modestes plans pour les 30 premiers Km (par Bams)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.