Bienvenue chez

Parapentes de la Sainte-Victoire

Bienvenue chez

Parapentes de la Sainte-Victoire

Bienvenue chez

Parapentes de la Sainte-Victoire

La shoutbox PSV !


Historique

En 1984, William Kolarovic réalise le premier vol en parapente à la Sainte-Victoire; le club (affilié N° 01508 à la FFVL) a été fondé en 1988…

… et aujourd’hui il compte entre 130 et 170 pilotes volants licensiés, dont certains ont rallié Grenoble ou Saint Gervais en parapente…

Sites de pratique

  • Grand Site Sainte-Victoire (Pic des Mouches),
  • Garlaban (la Croix),
  • Sainte-Baume (en Nord face à l’hostellerie de Plan d’Aups),
  • Cuges-les Pins et Gemenos (le Cruvelier),
  • Marseille (Les Goudes),

et plus loin, dans les Alpes du Sud (Oraison, Laragne, Moustiers, Saint-André, Montclar…) , le Var ou les Alpes-Maritimes (Gourdon, Le Lachens, Roquebrune, col du Bel homme, cap Sicié…)

Objectifs de notre association

L’objectif principal du club est de favoriser la pratique du vol libre en Provence en insistant auprès de nos pratiquants sur les aspects sécuritaires et faire en sorte que tous les pilotes d’ici ou de passage soient heureux d’y voler et de s’y rencontrer dans une ambiance conviviale et sympathique.

Pour celà, nous invitons les pilotes de passage à se faire connaître au travers des différents liens proposés dans ce blog afin de les renseigner au mieux ou les accompagner sur les différents sites.

Le club s’occupe également de gérer les sites en aménageant et en entretenant les espaces d’atterrissages et de décollages dans le respect des espaces naturels prestigieux et protégés, en coopération avec les acteurs en charge de ces espaces (CG13, collectivités territoriales, ayants droits, propriétaires…)
Ainsi, nous veillons particulièrement au respect de l’environnement de ces cadres naturels magnifiques mais fragiles où nous évoluons en coopèrant activement avec les partenaires (gestion du massif et des sentiers, protection des Aigles de Bonelli…)

Une balise météo et des panneaux ont été installés là où cela est autorisé.
Enfin nous essayons de faire découvrir et partager cette activité auprès du grand public et des jeunes au travers de la participation a différentes manifestations à caractère sportif et de vols biplaces bénévoles.

Activités

Le club est riche de la diversité de pratique de ses adhérents: des amoureux de la nature et de vols contemplatifs, des randonneurs avertis en vol bivouac et en vol rando, des crosseurs avides de distance, des compétiteurs de haut niveau, de bons montagnards en paralpinisme, des nostalgiques du delta, des amateurs de sensations fortes en vol acro, speed-riding, speed flying… Les membres du club se retrouvent régulièrement lors de réunions, de sorties pour découvrir d’autres sites ou d’autres pratiques ou bien lors de voyages (Andalousie, Himalaya, Slovénie…). Le club organise une coupe de distance et la X-Pic (vol rando vers Grenoble) au départ de la Sainte-Victoire pour encourager les pilotes à se lancer dans le vol de distance.

Le club se propose d’aider les pilotes à une meilleure formation en favorisant les stages de pilotage (SIV), le pliage des secours, des séances de gonflage, la pratique du biplace avec un prêt gratuit de matériel et l’encadrement des nouveaux pilotes, dans le cadre des règles de la FFVL.

Les sites de vol

Secteur Est de la montagne Sainte-Victoire - Pic des Mouches

  • Parking de l’auberge de St Ser, 2 km après la sortie du village de Puyloubier, entre 10:30 et 11:00
  • Col des Portes 1/2 h plus tard
Nous volons sur le secteur Est pour le vol du matin ou du midi. Nous nous donnons rendez-vous au parking de l’auberge de Saint-Ser (A)
Vous avez le choix entre deux options:
soit la montée par la face Sud (environ 1h), soit faire du covoiturage vers le Col des Portes (B) en passant par Pourrières et le Puits de Rians (environ 30min) car la montée en face Nord est plus facile et la récupération des voitures est simplifié si on part en cross.
Notez que les décollages intermédiaires proposés sont techniques et ne permettent pas toujours de se refaire jusqu’au sommet...à considérer comme un challenge ou un plan B pour les retardataires…
Attention à la RCA : TMA6  devant la crête – altitude max  1370 m

Les décollages

DÉCOLLAGE N°1 – FACE SUD SOUS LE PIC DES MOUCHES (1 011 M)

Altitude: 990 m
GPS: 43°N32’20’’ / 005°E38’41’’
Orientation: Sud à Sud-Ouest
Danger par vent de Sud-Est (rouleau)
Accès pédestre par le Sud au départ de Saint-Ser: depuis l’auberge, suivre un sentier balisé en Vert/Bleu, celui-ci vous mène jusqu’au Pic des Mouches, au plus direct via le sentier bleu, long via le sentier vert. Sentier difficile, avec des parties légèrement escalade et des pierriers. (1h de marche)

Accès en véhicule jusqu’au Col des Portes: depuis le Col des Portes suivre un sentier balisé en rouge, qui vous mènera au Pic des Mouches. Sentier facile. (45 min. de marche). Navette nécessaire pour récupérer la voiture si pose coté Sud.

Atterrissages : Saint-Ser, champ du Chinois.

Observations : en conditions thermiques, permet très souvent d’effectuer des vols de distance de plaine en direction du Nord-Est principalement pour rejoindre les Alpes du Sud.
Sinon le vol local permet de parcourir la crête jusqu’à la Croix et de revenir.

DÉCOLLAGE N°2 – INTERMÉDIAIRE DE SAINT-SER

Altitude: 560 m
GPS: 43°N31’58’’ / 005°E38’38’’
Orientation: Sud
Accès:
Depuis l’auberge, démarre un sentier balisé en Vert/Bleu qui mène au Pic des Mouches. Environ 15minutes de marche.
Observations: décollage technique et déconseillé par vent de travers. Permet éventuellement de remonter jusqu’aux crêtes si conditions thermiques établies avec une bonne tendance météo Sud: se fier à la biroutte de l’atterrissage de Saint Ser : elle doit être régulière, bien orientée (de face).

DÉCOLLAGE N°3 – AU DESSUS DU MAS GENTY

Altitude: 620 m
GPS: 43°N32’00’’ / 005°E37’53’’
Orientation: Sud à Sud-Est
Accès:
Depuis l’auberge, démarre un sentier balisé en Vert qui mène à la chapelle; sous la falaise avant la chapelle (après 20 mn) bifurquer à gauche, passer le pierrier. Environ 30minutes de marche.
Observations: décollage très technique déconseillé par vent de travers. Il permet parfois de remonter aux crêtes en volant en thermiques établis avec une bonne tendance météo Sud-Est. Le déco est court et très étroit, et peu entretenu.

Les Attéros

ATTERRISSAGE A – SOUS L’AUBERGE DE SAINT-SER

Altitude: 420 m
GPS: 43°N31’45’’/ 005°E38’33’’
Orientation: Toutes
Accès: Pour accéder à l’atterrissage de Saint-Ser, point de rendez-vous habituel des membres, rejoignez la D17, le Domaine de Saint-Ser est indiqué sur la route à 2,5km à l’Ouest de Puyloubier. Merci de ne surtout pas se garer sur le parking de l’auberge mais sur le parking du bas réservé aux parapentistes juste au dessus du parking touristique (celui au bord de la route).
Observations: Entre la D17 et l’auberge se trouve 3 grandes prairies attenantes, entretenues, et équipées d’un manche à air en bas de la prairie centrale: Toutes orientations. Mais attention à la pente notamment face au Sud (approche n°1). Le Vallon du bas (Ouest, en bleu) est pratique pour les approches Sud à Sud-Est. Permet aussi de rattraper une approche trop longue face à l’Ouest. Le Champ Est situé entre chemin et oliviers convient pour une approche et posés en tendance météo Ouest. Attention par entrées de brise, et déclenchements thermiques. Bien gérer l’approche et se méfier des turbulences causées par les grands chênes près de l’auberge. Poser à Saint-Ser au milieu d’un après-midi d’été, c’est le vietnam assuré !

ATTERRISSAGE SOUS LE PARKING B – COL DES PORTES

Altitude: 450 m
Accès: le Col des Portes se situe sur la D10 entre le village de Vauvenargues et la D23 (route entre le village de Pourrières et Rians). Pour y accéder depuis Saint-Ser, prendre la direction de Puyloubier, traverser le village en direction de Pourrières, à Pourrières traverser le village en direction de Rians sur la D23, puis tourner sur la D223/D10 en direction de Vauvenargues.
L’atterrissage se situe juste après le col, coté ouest, en contrebas, direction Vauvenargues.
Observations: atterrissage d’urgence pour les départs de cross ratés, éviter de poser sous le vent par tendance marquée Est, attention au déclenchements thermiques (patienter) et à la pente (poser de travers)

ATTERRISSAGE DE SECOURS C – PUIT D’AUZON

Altitude: 450 m
Orientation: Toutes
Accès: Les champs se situent entre le Col des Portes et Puits de Rians au bord de la D223/D10 en direction de Vauvenargues. C’est le seul endroit où il y a quelques fermes sur cette route et vous pouvez vous garer sur les parkings de départ de sentier qui se trouve à proximité.
Observations: Ce sont les seuls grands champs du côté Nord mais aucune autorisation n’est accordée !
Il s’agit uniquement d’un atterrissage d’urgence. Ces champs sont cultivés donc il faut respecter cette consigne. En hiver, il est néanmoins toléré d’y poser à condition de plier sa voile sur les lieux de parking. Restez courtois et aimable en toutes circonstances !

Secteur Ouest de la montagne Sainte-Victoire : Escalette - Pas du Dino - Pas du berger - Guido Sud

  • Parking du Bouquet, avant l’embranchement Saint Antonin Sur Bayon, en général en fin d’après-midi début de soirée
Nous volons sur le secteur Ouest pour le vol de fin d’après-midi ou du soir; plus rarement, à midi l’hiver par tendance météo Ouest. Sur la D17 vers l’Est après le Tholonet, nous nous garons au parking du Bouquet ou du Plan de l’Anchois. Ce site nécessite une bonne appréciation des conditions météo (force du vent), et une maîtrise du décollage face ou dos voile;  en cas de sous-alimentation au décollage, l’atterro peut être difficile à rejoindre. 
 
Vols déconseillés en début d’après midi (conditions thermiques) 
Vols proscrits par vent de Nord Ouest (rouleaux derrière Coste Chaude)
Soyez prudents en cas d’affluence et quittez rapidement la zone devant le décollage.
 
Attention aux vols dans les voitures, ne laissez rien dedans !
 
Altitude max 1370 m devant la Croix de Provence et 760m au bout des Costes Chaudes et du lac de Bimont.
 
Attention aux restrictions de zones en hiver et au printemps pour la préservation de l’Aigle de Bonelli

Les décollages

DÉCOLLAGE N°1 – LE PAS DE L’ESCALETTE

Altitude: 610 m
GPS:
43°N32’10’’ / 005°E34’10’’
Orientation:
Sud-Ouest à Ouest
Accès: par le tracé rouge qui conduit au Prieuré en passant par le refuge Cézanne, à la séparation du sentier rouge, suivre la section « facile » qui monte au Pas de l’Escalette. Avant d’arriver à la crête, quitter le sentier principal pour un petit sentier non balisé qui traverse à flanc des Costes Chaudes (35min de marche).

Observations: Le déco est facile mais caillouteux; il permet de rejoindre le sommet en montant en dynamique à droite le long de Costes Chaudes. Attention, ce déco ne permet pas de rejoindre l’atterrissage en finesse. Il faut soigner le plan de vol et si le thermique n’est pas au rendez-vous et ne permet pas de passer les deux mamelons au-dessus du Pas du Dinosaure, la seule alternative et de poser au Champ de Tir ou dans les buissons !
Il est donc nécessaire d’attendre un bon cycle et de bien évaluer les conditions.
Notez qu’en face du déco, au fond du vallon, se trouve un ancien champ de tir toujours « pollué » par des munitions et donc potentiellement très dangereux (d’après l’armée). le dépolluage du site se fera à l’automne 2014; évitez de poser là-bas ou alors, le plus loin sur le chemin…

DÉCOLLAGE N°2 – LE PAS DU BERGER

Altitude: 750 m
GPS:
43°N31’56’’ / 005°E34’24’’
Orientation:
Sud-Ouest à Ouest
Accès: par le tracé rouge qui conduit au Prieuré en passant par le refuge Cézanne, à la séparation du sentier rouge, suivre la section « difficile » qui monte au Pas du Berger (40min de marche).

Observations: le décollage (2A) est un vrai déco falaise, court et technique. Une variante plus facile (2B) est possible juste sous la falaise mais assez mal entretenu donc prudence aux brindilles dans les suspentes! L’avantage de ce décollage réside dans le fait qu’il est moins sous le vent que le déco de l’Escalette si la tendance est ONO. Ce décollage est également en finesse du terrain d’atterrissage et plus haut que le déco de l’Escalette. Attention au thermique qui peut être fort en sortie de déco !

C’est le déco qui permet d’avoir la meilleure indication du vent météo.

DÉCOLLAGE N°3 – LE PAS DU DINOSAURE

Altitude: 500 m
GPS:
43°N31’54’’ / 005°E34’00’’
Orientation:
Ouest
Accès: par le tracé rouge qui conduit au Prieuré en passant par le refuge Cézanne, à 20 minutes du parking et à 5 minutes du Refuge Cézanne. Attention de ne pas le rater, il est sur la gauche 10m en contrebas, juste avant d’arriver sur le premier plateau.

Observations: Petit et très technique. Ce déco nécessite impérativement une montée en thermodynamique en s’appuyant sur la petite falaise à droite et une transition pour rejoindre Costes-Chaudes. On pourrait l’appeler le déco des fainéants pour ceux qui veulent gagner 15min en évitant de rejoindre le déco du Pas de l’Escalette. Il n’est pas non plus à finesse de l’atterrissage des Oliviers. A ne pas pratiquer par vent trop fort ou de tendance Nord.

DÉCOLLAGE N°4 – GUIDO SUD

Altitude: 530 m
GPS:
43°N31’54’’ / 005°E35’00’’
Orientation:
Sud
Accès: par le tracé rouge qui conduit au Prieuré en passant par le refuge Cézanne, à 20 minutes du parking et à 5 minutes du Refuge Cézanne. Une fois passé le décollage du Dinosaure, vous arrivez sur le premier plateau. Les deux décollages se situent tout de suite sur la droite.

Observations: Ce sont de petits décos falaise, étroits et très techniques. Ces décos permettent de s’appuyer sur les falaises à gauche du déco pour remonter en dynamique lorsque la tendance s’avère plutôt Sud. Déco assez peu utilisé mais il permet souvent un beau vol avec des nuages qui se forment (le Sud amène bien  régulièrement de l’humidité).  Si on ne monte pas de suite en dynamique, on est en finesse de l’atterro des Oliviers mais il ne vaut mieux pas trop traîner. A ne pas pratiquer par brise « classique » d’Ouest et attention aux vents d’Est qui ne sont pas trop perceptibles au déco.

Exceptionnellement, possibilité de départ en Cross au moment où la brise de Sud rentre (si trop tard pour accéder au Pic)

Les Attéros

ATTERRISSAGE N°A – CHAMP DES OLIVIERS

Altitude: 350 m
GPS:
43°N31’35’’ / 005°E33’48’’
Orientation:
Toutes orientations
Accès: A 10 min du parking.

Observations: Grande prairie entourée d’oliviers sauf en zone d’approche Ouest. Entretenue. Manche à air. Pas de difficultés particulières. Gonflages possibles mais surveiller les atterrissages et plier le long du sentier pour ne pas gêner les approches. A noter l’approche qui peut être turbulente si le vent de Nord-Ouest rentre à la fin du vol (celà arrive souvent lorsque la brise diminue et que le vent météo reprend le dessus)

Ne soyez pas trop court (arbres en entrée de déco) ni trop long…sinon, alignez-vous sur le chemin.

ATTERRISAGE N°B – CHAMP DU CHINOIS

Altitude: 440 m
GPS:
43°N31’10’’ / 005°E35’28’’
Orientation:
Toutes orientations
Accès: à 10 minutes du parking du Bayon (dit du Chinois) à proximité de la Maison de la Sainte-Victoire.

Observations: A Saint Antonin Grande prairie qui sert de pente école et d’espace à cerfs-volants. Atterrissage possible si le retour à l’atterrissage des Oliviers ou de Saint-Ser n’est pas possible (ouest trop prononcé, altitude trop basse vers l’oppidum).

Garlaban

Accès au parking (GPS : N43°19’27.67″ / E 5°33’31.93″)
De l’autoroute A501 qui relie Marseille à Aix en Provence en passant par Aubagne, sortir à la sortie 7, rejoindre le gros rond point et prendre la D96 sur une centaine de mètres .
Prendre ensuite le Chemin des Solans jusqu’à un petit rond point où il faut tourner à gauche pour rester sur le chemin des Solans.
Tout au bout de ce chemin, à la fin de la route goudronnée, on débouche à droite sur une piste DFCI en terre qui mène à un parking en terre battue avec deux grosses citernes vertes. Se garer et consulter le panneau d’information site.

L’accès à l’atterrissage en véhicule est strictement interdit.

PS : la manche à air est visible du parking, viser la croix.

Important : se garer impérativement sur le(s) parking(s) et ne pas stationner sur les pistes DFCI (verbalisation)!

Attention à la RCA : TMA6 – altitude max  1370 m   +   zone d’entrainement canadair derrière la Croix

Les décollages

DÉCOLLAGES SUD ET SUD EST

Altitude: 566 m
GPS: 43°19’50 »N – 05°33’16 »E
Orientation: Sud à Sud-Est
Danger par vent de Nord, Nord Est, Nord ouest et Ouest (rouleau).
Accès pédestre par le Sud au départ du parking: l’accès aux décos se fait à pied, compter 25 minutes de marche environ (250m).
Observations : favorable par vents d’Est, Sud Est, Sud. En régime de brises et en l’absence de vent météo marqué, le vol est possible en milieu de matinée.
Cependant la brise marine de secteur Sud Ouest peut rentrer dès le mi journée, rendant ble vol turbulent et déconseillé.
Décollages courts mais sans difficulté particulière.

Les Attéros

Atterrissages : Les Gavots 

GPS :   43°19’30 »N – 05°33’43 »E
En règle générale dans l’axe de la piste DFCI sauf par secteur Est où on peut être amené à poser perpendiculairement à celle ci.
Attention à la période estivale du 1er juin au 30 septembre :niveau orange : accès libre,
niveau rouge : accès limité entre 6h00 et 11h00 du ! en période noire, toute pénétration est strictement interdite et passible d’une contravention.
Renseignements au 0811 20 13 13 ou sur le site http://www.bouches-du-rhone.pref.gouv.fr/index.php

Vols possibles lors de la période de chasse sauf les jours de lâchés de gibier (voir calendrier sur panneau d’information site).

Cruvelier

ON N’A RIEN INVENTÉ, ON NE FAIT QUE REDÉCOUVRIR, AVEC BONHEUR ET ÉMOTION….

Ça patine dur actuellement dans les négociations pour la réouverture des sites de la Sainte Baume Sud et du Cruvelier …

Autant ça va vite lorsque les terrains appartiennent à des propriétaires privés – on l’a vu pour le site de Cuges les Pins dont les décos et atterros ont été officialisés en moins de 6 mois – autant avec les Collectivités Territoriales, c’est du « p’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’ non », un pas en avant, deux en arrière, puis deux en avant et un en arrière ….
Bref ça traîne en longueur …
Alors, vu que ça n’avance pas, la meilleure solution c’est
d’occuper le terrain, en toute légalité bien sûr !!!

Présentation d’un petit bijou : le Cruvelier.

Site phare des deltistes dans les années 80 / 90, accessible à l’époque en voiture, jamais officialisé et finalement tombé peu à peu en désuétude suite à l’interdiction de l’accès motorisé ….
Attention, c’est un site relativement technique, alors débutant débutant s’abstenir…

Orientation principale Sud Ouest, il accepte du S/So et de l’O/SO.
C’est un site généreux en thermiques, idéal en automne hiver et début de printemps, assez atomique en été d’après ce qu’en disent les anciens.
Ça peut être une très bonne alternative à l’Escalette en régime de brise pour les pilotes des environs de Marseille.

Redécouverte donc, avec Bernard Pham Van Minh, la mémoire du site, qui a été un des premiers parapentistes à y voler, et qui possède une grosse expérience des lieux.
Dans le temps il avait fait un cross Cruvelier / Garlaban / Hôtel du Département (CG 13) / avec atterro sur le terrain de foot de Plan de Cuques …. Énorme !!! .
Avec nous également, Olivier Bams qui n’y avait jamais volé auparavant.

Très bonnes conditions au déco : vent de face O/SO et thermiques au rendez vous, notamment le classique « de la citerne » … plaf au nuage à + / – 1200 m, que du bonheur !!!
La suite en image …..

Vous pouvez monter à pied sans problème (compter entre 1h 00 et 1h 15), soit par le Col de l’Ange, soit par le versant Gémenos (piste DFCI).

Nous allons prochainement tester un sentier qui part en ligne directe de l’atterro principal des Poteries (on l’estime à vue de nez à environ 45 minutes).
Rappel important : l’accès motorisé par Gémenos est formellement interdit, seul est permis l’accès par le secteur Est de Cuges (utiliser les ACR Cuges Est), et une fois la voiture garée compter un gros quart d’heure pour rejoindre la vigie, interdit là aussi de poursuivre en voiture jusqu’à la vigie.

Des négociations sont en cours …. on croise les doigts, dans quelques années peut être !!!
Une vue plus précise de l’accès pédestre une fois la voiture garée :

Le décollage n’est pas très propre (quelques Kermès à retirer, un de ces quatre avec 5 ou 6 volontaires armés de pioches).

Une fois en l’air plusieurs possibilités :

  • Soit on repose au sommet (attention c’est très technique surtout quand c’est thermique, et dans ce cas il vaut peut être mieux attendre que la convection faiblisse pour le faire en toute sécurité).
  • Soit on prend assez de gaz pour basculer sur Cuges, avec atterrissage sur les terrains officiels( attention aux rouleaux si on est à trop faible altitude avec du vent soutenu).Quand c’est faisable, c’est la meilleure solution.
  • Soit on pose coté Gémenos sur le terrain officiel « autorisé »
  • des Poteries (j’ai obtenu une autorisation verbale du propriétaire).

C’est aussi une très bonne solution surtout si on ne trouve rien et que ça plombe, le posé à l’atterro des Poteries reste ce qu’il y a de plus sûr
Ce terrain peut paraître un peu enclavé, en fond de vallée, et dans le venturi, mais si on ne trouve rien en haut, il y aura de fortes chances qu’il n’y ait encore moins que rien en bas !!!
Et même si c’est bien alimenté en haut il faut savoir également qu’en automne hiver, la brise de mer est relativement faible, donc ne vous attendez pas à trouver du 40 km/h en bas !!

Bon, y’ a des fenouils secs à virer (si les 5 ou 6 énervés de la pioche se sentent d’aller y promener la débroussailleuse du Club, ce sera avec grand plaisir).
Attention à la friche au sud du terrain, son propriétaire ne veut pas qu’on y pose, mais elle est idéale pour faire son approche.
Attention également au verger au nord … il y a des arbres !!!

Un autre terrain dit « des Piscines » a été négocié et autorisé, mais il n’est à utiliser que de façon occasionnelle, pas question d’y poser par paquets de vingt, le proprio ne l’accepte qu’à titre exceptionnel, comme atterro de secours, okazou certains auraient des envies de cross en direction du Garlaban …

Un IMMENSE MERCI au passage à ces deux propriétaires.
Heureusement qu’il y a des gens comme ça, ouverts et sympas, pour que le Vol Libre puisse continuer d’exister ….

Allez, pour finir, la cerise sur le gâteau ….

Tous les atterros de Cuges et du Cruvelier sont desservis par la Ligne 11 du Bus de l’Agglo « Liberté Égalité Gratuité », transport gratuit qui vous ramènera en dix minutes maxi au Col de l’Ange.

Et, Re cerise : tous ces arrêts de bus sont à moins de 5 minutes des atterros .

Pour l’atterro SO de Cuges : arrêt Cuges Libération
Pour l’atterro SE de Cuges : arrêt Le Puits
Pour l’atterro officiel SO des poteries sur Gémenos : arrêt Poteries
Pour l’atterro SO de secours des Piscines sur Gémenos : arrêt Plaine de Jouques.
Plan de la ligne et horaires téléchargeables sur : http://www.bus-agglo.fr/

Elle est pas belle, la vie !!!

PS : Attention, le site n’est pas officialisé, aucune convention écrite pour l’instant ni sur le déco ni sur les atterros, mais c’est dans les cartons, alors soyez prudents et respectueux des consignes …

SITE DE VOL SAINTE VICTOIRE

INFORMATION SITE DE VOL SAINTE VICTOIRE!!!!

Déco du Dino fermé à partir du 1 février jusqu’à 15 août + tracés vert et bleu de St ser. Lesls aigles ont rechargé les nids et ont commencé les accouplements.
MERCI DE RESPECTER LES RESTRICTIONS
BON VOLS

Individuel

Par équipe

The Bonnellis Team PULETTI-Fred (Pupu)
DUVAL-Patrick
COSTE-Nicolas (NicoC)
MIGNEMI-Jean-Luc
La Reblochon Team DUPERIER-Loic
KOLAROVIC-William
ROUVIER-Jean-Michel
DONNADIEU-Patrice
Le Gang des Nez Rouges CLEMENS-Stephane
MIGNENI-Jean-Luc
SIMON-Arnaud
THOLOZAN-Frederic
Les Parpaïoun DUCHET-Tristan
LAPORTE-Jean-Michel
LAPORTE-Jocelin
CAMPO-Benoit
Les Potes en Ciel BOUSTENS-Thierry
ANGLARET-Cédric
GIRAUDEAU-Antoine
Les Barbeucs CLEMENCIER-Florence
CONCHON-Luc
GUIOL-Seb
CESARI-Patrick
Les Filles de l »Air BARRAT-Anne
CLAESSENS-Valérie
GRESSET-Camille
MATHIEU-Béa
Les Débroussailleurs BOYER-Romain
BRAVARD-Eric
FONTAINE-Sébastien
LIZEE-Luc

Règlement de la coupe

Chaque pilote est juge de sa compétence et engage sa seule responsabilité en participant à la coupe.
La règlementation aéronautique doit être connue et respectée.

Règlement Général

– Le concours est ouvert à tous les parapentistes (membres ou pas du club, licenciés ou non à la FFVL).
– Période du concours : du 1er Septembre au 31 août (Calendrier CFD FFVL).
– Les déclarations de vol se font sur la page CFD du site de la FFVL.
– Le même vol d’un pilote peut être déclaré pour le concours individuel et le concours par équipe.
– Le brevet de pilote n’est pas obligatoire, mais la qualification biplace est obligatoire pour les vols en biplace.
– Chaque participant doit avoir une Responsabilité Civile Aérienne (RCA) à jour.
– Les Trophées de chaque coupe ou challenge seront décernés lors de l’AG en fin d’année.

Concours individuel

Calcul des points : identique à celui de la CFD
• Aller simple : 1 km = 1 POINT.
• Triangle plat : 1km = 1,2 POINT

• Triangle FAI : 1km = 1,4 POINT
• Bonus si atterrissage puis baignade, photo à l’appui, au Lac de Sainte Croix ou Serre-Ponçon (maillot de bain emporté au décollage) : + 10 POINTS.

-> Les 3 meilleures distances seront prises en compte. Le vainqueur sera celui qui totalisera le plus de points sur ses 3 meilleurs vols.

Concours en équipe

– Une équipe doit être constituée de 3 ou 4 personnes dont au moins une avec expérience du cross.
– Une équipe doit se déclarer, avec un nom d’équipe (ex : « les chasseurs de nuages ») aux organisateurs avant leur premier vol.
– Un vol en équipe est valide si  au moins 2 membres ont décollé du même décollage la même journée.
– Une personne ne peut faire partie que d’une seule équipe et ne peut en changer en cours d’année (sauf motif exceptionnel).
– Le calcul des points pour un vol en équipe est la somme des points de chacun de ses membres (il vaut donc mieux être 3 ou 4 que 2 à voler le même jour pour maximiser les points).
– Les points de chaque membre sont calculés comme pour le concours individuel.

-> L’équipe vainqueur sera celle qui aura cumulé le plus de points en prenant en compte les trois meilleures journées de vol en équipe.

Concours biplace

– même règles que le concours individuel.

Concours féminin

– même règles que le concours individuel, mais pour les filles (homme déguisé avec perruque blonde non autorisé sauf s’il s’est rasé sous les bras, les jambes, la barbe, et … bon bref 😉 ).

Coupes

Quatre coupes seront décernées et remises à l’AG du Club (en général en décembre) :

– coupe générale individuelle
– coupe biplace
– coupe féminine individuelle
– coupe de la meilleure équipe

… et n’oubliez pas qu’il s’agit d’un concours amical (ce n’est pas une compétition !), il n’y a pas grand chose à gagner, soyez donc prudents et bonne chance à tous !

Le bureau du Club de Parapentes de Sainte Victoire

Pour ajouter une équipe pour pouvoir déclarer, envoyez un mail 

Histoire de la coupe de distance Sainte-Victoire

La Coupe de Plaine Provençale est née en 1999 un jour où le mistral soufflait gentiment. Jacques Bascou émit l’idée d’une coupe de distance pour les sites de plaine de Provence. Elle fonctionna jusqu’en 2005 avec une quinzaine de pilotes du coin puis en 2007, la Coupe de Distance « Ingmar Zucchetta » la remplaçant en limitant les départs aux décollages de la Sainte-Victoire et également un championnat par équipes. Le succès fut de suite au rendez-vous avec plus de 30 participants et de nombreux débutants qui progressent sur les traces des cadors de la discipline.

Jacques Bascou était le champion du coin jusqu’en 2011. Il avait établi un beau record de distance le 20 août 2009 au départ de la Sainte-Victoire en posant vers Goncelin après Grenoble: 201 kms en ligne droite et 221kms avec 2 points de contournements après le survol du Lubéron et du Vercors et des plafonds à près de 3300m ! Il détenait également le précèdent record depuis la Sainte-Victoire avec 160kms en ligne droite et posé à La Chapelle en Vercors. Le Graal pour un premier cross à la Sainte-Victoire est de partir se baigner au lac de Sainte-Croix (environ 50kms) ensuite il est toujours possible de continuer en attaquant les premiers reliefs des Alpes !

Guillaume Chatain arrivé en 2012 a fait exploser les records de la Coupe avec un total de 480 points en 2012 dont un vol Pic-Briançon de 209km. Puis Guigui a fait un total record de 684 points en 2013 avec 3 vols, record inégalé jusqu’à présent pour la coupe de distance de la Sainte-Victoire :

 Pic – Passy       288km ,  meilleur vol à la CFD en 2013
– Pic – St Hil’      202 km
– Pic – Serre Che 194 km

Guigui finira 1er à la CFD cette année là avec 3 vols de 288, 242 et 229 points

Résultats 2020
Classement individuel

1er      GUIOL Sébastien                   (97, 101, 104)           302 points
2ème   GUIEN Patrice    (81, 96, 122)            299 points
3ème   BOYER Romain                    (71, 75, 95)               241 points

Classement équipes         : Les Barbeucs       244 points
Classement filles              : CLEMENCIER  Florence 39 points
Classement biplace          : BOURRET Lionel                    58 points

 

Résultats 2019
Classement individuel

1er     OUPINIE Pascal                 (165, 177, 180)           522 points
2ème   MIGNEMI Jean-Luc    (72, 132, 204)                   408 points
3ème   GUIEN Patrice             (84, 123, 150)                   357 points

Classement équipes         : Les Barbeucs       332 points
Classement filles              : MATHIEU  Béatrice   80 points
Classement biplace          : LAPORTE Jocelin                  58 points



Résultats 2018

Classement individuel

1er CLEMENS Stéphane (114, 116, 146)             376 points
2ème BEUGNETTE Arno (86, 114, 142)              342 points
3ème PRINDERRE Christophe (70, 121, 125)              316 points

Classement équipes         : Les Barbeucs       521 points
Classement filles              : MATHIEU  Béatrice   92 points
Classement biplace          : CLEMENS Stéphane              65 points

 

 

Résultats 2017

Classement individuel

1er MIGNEMI Jean-Luc (102, 126, 145)                   373 points
2ème CLEMENS Stéphane (65, 75, 96)                          236 points
3ème GUIOL Sébastien (70, 70, 80)                               220 points

Classement équipes         : Le Gang des Nez Rouges      380 points
Classement filles              : CLEMENCIER  Florence   44 points
Classement biplace          : GUIEN Patrice                        24 points


Résultats 2016

Classement individuel

1 Dos Santos Chagas Marcos (199,201,208)         608 points
2 CLEMENS Stephane (154,158,174)                   486 points
3 MIGNEMI Jean-Luc (113,152,183)                   448 points

Classement équipes         : Gang NEZ ROUGES    750 points
Classement filles              : CLEMENCIER  Flo   128 points
Classement biplace          : BOURRET Lionel          63 points



Résultats 2015

Classement individuel

1 GAUVIN Laurent (179,196,224)              599 points
2 LAPORTE jean-Michel (132,132,186)      450 points
3 MIGNEMI Jean-Luc (112,121,152)          384 points

Classement équipes         : Les Parpaïoun      739 points
Classement filles              : MATHIEU Bea 129 points
Classement biplace          : DUPERIER Loïc   59 points

Résultats 2014

Classement individuel
1 GAUVIN Laurent (162, 200, 223) 585 points
2 DUCHET Tristan (108, 113, 135) 356 points
3 PETILLOT Gael (107, 108, 137) 352 points

Classement équipes         : Les Parpaïoun    585 points
Classement filles              : MATHIEU Bea 117 points
Classement biplace          : PETILLOT Gael 128 points

Résultats 2013

Classement individuel

1  Chatain Guillaume            (288,202,194)    684 points
2  Gauvin Laurent                 (186,115,113)    414 points
3  Laporte Jean-Michel         (106,93,81)        280 points

Classement filles       : MATHIEU Bea 255 points
Biplace                      : Tristan Duchet   110 points
Prix d’ équipe            : Les Paral’ailes    530 points

Résultats 2012

Premier : Guillaume Chatain           (209,183,88)     480 points
Deuxieme : William Kolarovic       (142,85,85)        312 points
Troisième : Pascal Oupinie              (107,101,100)   308 points
Féminine : Béatrice Mathieu              110 points
Biplace : Tristan Duchet                     141 points
Prix d’ équipe : La Reblochon’ team   763 points


Résultats 2011

1er: Jean-Michel Laporte avec 374 kms
2eme: Nicolas Coste avec 319 kms
3eme: Etienne Chouard avec 308 kms
1ere équipe: Les Fourbonautes (Jean-Michel LAPORTE, Fred PARLE, Pascal OUPINIE, Tristan DUCHET) avec 622 kms
31 pilotes classés / 136 déclarations sur 41 jours / classés 7201 kms

Résultats 2010

1er: Jacques Bascou avec 377kms
2eme: Jean-Michel Laporte avec 312kms
3eme: Etienne Chouard avec 299kms
1ere équipe: Les Fourbonautes (Jean-Michel LAPORTE, Sylvain LAPORTE, Pascal OUPINIE, Tristan DUCHET)
31 pilotes / 241 déclarations sur 46 jours / 10980 kms
Télécharger le fichier ZIP avec les déclarations, infos sur la coupe 2010

Résultats 2009
1er: Jacques Bascou avec 431kms
2eme: Jean-Michel Laporte avec 383kms
3eme: Olivier Bams avec 240kms
1ere équipe: Les Cumulovores (Jean-Michel LAPORTE, Sylvain LAPORTE, Frédéric PULETTI, Pascal OUPINIE)
27 pilotes / 105 déclarations sur 39 jours / 5025 kms
Télécharger le fichier ZIP avec les déclarations, infos sur la coupe 2009

Résultats 2008
1er: Jacques Bascou avec 312kms
2eme: Olivier Bams avec 262kms
3eme: Jean-Luc Mansuy avec 251kms
1ere équipe: Les Cumulovores
31 pilotes / 140 déclarations sur 41 jours / 5525 kms
Télécharger le fichier ZIP avec les déclarations, infos sur la coupe 2008

Résultats 2007
1er: Frédéric Puletti avec 244kms
2eme: Loic Duperier avec 205kms
3eme: Olivier Bams avec 190kms
1ere équipe: Les Cumulovores
23 pilotes / 88 déclarations sur 33 jours / 3500 kms
Télécharger le fichier ZIP avec les déclarations, infos sur la coupe 2007


Résultats de la précédente Coupe de Plaine Provençale
– 2006: Pas de coupe
– 2005: Etienne Chouard avec 336kms
– 2004: Jacques Bascou avec 334kms
– 2003: Jacques Bascou avec 423kms
– 2002: Jacques Bascou avec 373kms
– 2001: Yves Guernalec avec 251kms
– 2000: Olivier Humbert avec 378kms
– 1999: Yves Guernalec avec 292kms
(plus d’infos et de résultats sur la CPP en cliquant sur ce lien ICI)